Le geste éthique de la semaine : se faire belle de façon plus saine

5 nov. 2015 13:12

La saga qui vous tient tous en haleine continue ! Un gros chapitre pour ce thème-ci qui lancera quelques pistes pour être belle sans se couper un bras, de façon plus saine et bien sûr, plus éthique vu que c'est le but du jeu !

Cette semaine je vais débuter un listing des produits qui méritent particulièrement notre attention car soit, ils respectent à la lettre les produits écocert, soit ils sont bons marché ou encore parce que justement ils essayent de nous entuber à grand coup de matraquage publicitaire !

Je ne vous apprendrai rien en vous disant que les produits de beauté sont parmi les produits les plus testés sur les animaux. Loin de moi l'idée de jouer au juge des consciences, chacun est quand même libre de faire et d'ignorer ce qu'il souhaite, on est en pays libre, puis aussi il faut bien se l'avouer le bio/éthique en matière de produit de beauté est un marché juteux dans lequel tout le monde n'a pas un demi salaire à dépenser, moi la première ! Cependant pour certains produits on peut exiger du meilleur, du plus sain, des produits qui sont tout aussi efficace que les "je le vaux bien". J'ai en tête notamment les crèmes de jour/corporelle, les déodorants et les gommages.

A l'initiative de cet article une publicité que j'ai reçu d'Yves Rocher m'annonçant le lancement en grandes pompes de leur gamme "Culture Bio", et oui le lancement car sachez petites brebis que Yves Rocher, malgré ses belles campagnes d'affichage n'est pas repris dans la fameuse liste écocert... les tests sur animaux, les produits pas nets du tout et j'en passe sont monnaie courante dans leurs laboratoires ! Comme quoi le marketing !

Cela dit il est à souligner que cette nouvelle gamme reste à des prix plus que correct, adapté à toutes les bourses, ce qui est un luxe dans ce marché il faut bien se l'admettre. Pour info la crème de jour est à 15 €, en flacon pompe (donc plus hygiénique). Je ne pourrais pas vous en dire plus concernant la texture, les senteurs, etc... car je n'ai pas encore eu l'occasion de m'en procurer mais si vous avez des avis à faire partager...

Les produits de cette gamme, comme tous ceux certifiés écocert, contiennent au minimum 95 % d'ingrédients d'origine végétale et 10 % de bio.

Biscuits à la noix de coco (sans oeuf sans beurre)

21 janv. 2011 15:21

Je suis toujours prise d'une envie irrépressible de petits biscuits croquants quand il me manque soit du beurre, soit des œufs et vu que dans des cas comme celui-là j'ai rarement de la compote ou une banane en remplacement, je finis irrémédiablement frustrée et sur ma faim ! Heureusement j'ai croisé la route de Martha Stewart et celle de ses petits gâteaux au bon goût de noix de coco... Ils m'ont tellement plus que je compte essayer prochainement de les décliner, histoire de ne jamais m'en lasser et m'adapter le plus possible au contenu plus qu'aléatoire de mon garde-manger !


Ingrédients pour une dizaine de biscuits

50 g de farine
40 g de sucre en poudre
50 g de noix de coco râpé
1 pincée de noix de muscade râpée
1 pincée de sel
4 à 5 cas d'eau froide


Préparation


Préchauffer le four à 180°C.

Faire dorer légèrement la noix de coco dans une poêle antiadhésive sans matière grasse.

Mélanger la farine, le sucre, le sel, la noix de muscade râpé, la noix de coco toastée et une à une les cuillères à soupe d'eau.
Vous devez obtenir une pâte qui se décolle bien et ne colle pas trop.
Laisser reposer 15 minutes au frigo puis étaler la pâte et former des cercles.

Enfourner pour 10 à 12 min.

Laisser reposer sur une grille et déguster tiède ou froid. Ces biscuits se conservent très bien dans une boîte hermétique!

PS : désolé la photo est de bien piètre qualité mais c'était les derniers biscuits et mon appétit à eu raison de ma patience avec mon appareil photo ! :-)



Glace à la mangue et au citron, sans sorbetière

13 janv. 2011 10:00

Voilà des mois - que dis-je des années ! - que j'ai envie de m'offrir une sorbetière, pourtant bien que le prix soit somme toute assez abordable, j'hésite, aurais-je vraiment l'utilité de cet appareil ? Mes dernières tentatives de glaces maison avaient presque eu raison de ma dernière réticence quant à mon achat quand, au détour d'une allée de supermarché français le mois dernier, j'ai découvert la préparation pour glace maison de Alsa ! Une vraie révolution ! Surtout en ces périodes "d'envies" irrépressibles de femme enceinte où la glace obtient une belle place ! A moi les associations telles que fraise/banane, lait d'amande/fraise, mangue/coco ou fruit de la passion, banane/brownies et j'en passe ! 

Niveau prix je crois avoir payé un truc comme 2,5 euros grand maximum. 
Niveau composition : du sucre, de la pectine et des protéines végétales hydrolisées. 


Pour un bac à glace de 900 ml environ :

500 g de chair de mangue (2 fruits environ)
1/2 gros citron jaune
1 sachet de préparation pour glace Alsa


Préparation : 

Vous allez voir, c'est bête comme chou  !
Mixez la chair des mangues avec le jus de citron et le sachet Alsa pendant 3 minutes. 
Versez dans un récipient adapté au congélateur et placez-le à -18° pour 6 heures minimum... 

Le lendemain vous dégusterez une bonne glace, sucrée comme il faut, avec un très bon goût de fruit (j'ai presque eu l'impression de manger de la purée de fruits glacée), pour ma part je suis accro ! 


Pizza pitta au poivron

21 déc. 2010 10:00

A l'aube du 6ème mois de grossesse, il devient de moins en moins évident de combiner petit plat et plaisir du palais avec mes envies, ma fatigue et mon dégoût de l'odeur de certains aliments... Le plus souvent je me bricole un truc sans cuisson ou presque, vite fait et pris sur le pouce, la pizza/pitta a été créée un de ces jours-là... Elle est savoureuse et très vite préparée, qui plus est déclinable à l'infini, ou presque... jusqu'à la faire ressembler à un plat complet ! 



Pour 1 personne : 

2 cuillères à soupe de sauce tomates (coulis de tomates, sel, poivre, sucre)
1 petit poivron 
fromage rapé
épices à pizza
1 pain à pitta


Préparation : 

Préchauffez le four sur 185°C. 

Epluchez le poivron (ou pas c'est selon, moi personnellement je le trouve plus digeste épluché) et faites-le cuire - soit au micro-ondes avec un fond d'eau et couvert soit à la poêle dans un peu d'huile - jusqu'à ce qu'il soit presque cuit, donc encore un peu croquant. 

Disposez sur le pain à pitta, la sauce tomates, les poivrons, le fromage et enfin les épices à pizza suivant le goût. 

Enfournez pour 15 minutes, jusqu'à ce que le fromage soit bien fondu et joliment doré. Dégustez sans attendre... 



Les cliniclows au pays de Joyvalle...

19 déc. 2010 09:15

En cette période de Noël où chacun court d’un magasin à l’autre dans le but de gâter ses proches lors du réveillon je trouve qu’il est de bon ton de signaler de belle initiative, surtout quand il est question d’aider son prochain, car, c’est-ce pas avant tout ce que veut dire Noël ?


Cette année, durant tout le mois de décembre, Joyvalle, la célèbre coopérative laitière belge, a décidé d’aider l’asbl « Cliniclowns » - qui, je l’ai appris tout récemment, ne vit que des dons qu’elle reçoit – en reversant 5 centimes par litre de lait AA vendu. La marque nous promet d’ailleurs une jolie surprise dès le premier million de litres de lait vendu !

Mais… Connaissez-vous les cliniclows ? Voilà une asbl qui existe déjà depuis 16 ans dans notre petit pays et qui a pour mission de procurer un peu de détente et de distraction aux enfants qui sont coincés dans les hôpitaux par le biais de ses clowns bénévoles, et ce, pas seulement en période de Noël, les cliniclows oeuvrent toute l’année durant ! N’hésitez d’ailleurs pas à visiter leurs sites si vous désirez les connaître un peu plus (www.cliniclowns.be).


Pour faire passer le message de manière ludique et ainsi rallier le plus de monde possible à cette noble cause, Joyvalle a lancé depuis le 13 décembre dernier une application Facebook, qui nous permet de vêtir un costume de clown via notre photo de profil.
Pour plus d’infos rendez-vous sur www.rednoses.be/fr.