Papillotes de carottes

28 mai 2008 11:30

Je viens de découvrir (comprenez que je n'avais jamais expérimenté la chose) une chouette façon de faire les carottes quand :
- on surveille sa ligne et qu'on a pas envie de les cuisiner avec 4 tonnes de gras
- on a l'estomac qui fait du yo-yo depuis plusieurs jours
- on a une sainte horreur de la vaisselle et pas l'envie de cuisiner

J'ai nommé la papillote ! Voilà un moyen simple de cuire les légumes en préservant tous leurs bienfaits et vitamines, le seul "accessoire" qu'il vous faille est simplement une feuille d'alu ! J'ai loupé dernièrement la promo chez Carrefour pour les papillotes en silicone, une horde de cuisinières s'étaient déjà pressée dans le magasin le plus proche de chez moi pour ne laisser que les modèles les plus grandes, ceux de 26 cm ! Damned ! Si par hasard vous aviez une piste... :)


Pour 1 personne

3-4 belles carottes
1 petit oignon
1 pointe de couteau de thym
1 mini pointe de couteau de piment d'espelette
1 pointe de couteau de "cuisinez à l'indienne de Ducros"
1 cuillère à café d'huile d'olive
sel, poivre

Préparation:

Préchauffez le four sur 200c.

Epluchez et coupez les carottes en fines rondelles.
Coupez l'oignon en rondelles.

Placez les carottes et l'oignon dans un sachet plastique, puis les épices, fermez et malaxez le tout pour que les légumes soient bien imprégnés (j'utilise aussi cette "méthode" pour les pommes de terre au four, on utilise moins d'huile).

Placez le contenu du sachet sur une feuille de papier sulfurisé, ajoutez la cuillère à café d'huile et fermez la papillote bien hermétiquement.

Enfournez pour 25 minutes et dégustez aussitôt.

Et bien, vous me croirez ou non mais je n'ai jamais pris autant de plaisir à manger des carottes, si seulement mon père avait su quand j'étais môme ! :)

Muffins sans oeufs aux pommes et raisins secs

27 mai 2008 10:14

A cause de 5 malheureux kilos et une échéance bikini qui se rapproche dangereusement me voilà contrainte (et forcée!) de me mettre au régime mais, qui dit régime, ne veut pas nécessairement dire déprime... Afin d'égayer un peu mes en-cas, voici une fournée de muffins sans oeufs à la pomme et aux raisins secs, avec juste ce qu'il faut de beurre. Seul petite ombre au tableau, un chouillat trop sucré (pourtant j'ai diminué de moitié), la faute aux raisins et j'ai du allonger le temps de cuisson de moitié, sans doute à cause de la compote trop liquide, qui faisait double emploi avec le lait ? En tout cas ils sont drolement bons ces muffins !

La recette provient du site marmiton, légèrement modifiée car, la banane très mure qu'il me restait avait quand meme l'air vachement mal en point... j'ai pas risqué !

Pour 5 muffins :

30 g de beurre
90 g de compote de pommes sans morceaux sucrées
50 g de sucre roux
1 sachet de sucre vanillé
70 g de farine pour patisserie
30 g de farine intégrale
1/2 cuillère à café de levure
1 pincée de sel
5 cl de lait
60 g de raisins secs

Préparation :

Préchauffez le four sur 180.

Faites fondre le beurre et ajoutez-y la compote. Versez ensuite tous les autres ingrédients sauf les raisins qu'il faut ajouter en dernier lieu.

Faites cuire une bonne vingtaine de minutes.

Du bon flan naturel en magasin ?

26 mai 2008 10:13

Chéri-chéri et moi sommes de grands consommateurs de flan/pudding à la vanille, le seul point qui nous différencie lui et moi c'est que moi je regarde à ce que j'avale, je ne gobe pas sans broncher les jolis sachets Impérial qui donne un pudding d'un jaune aussi soutenu qu'étrange ! Dans cette quête de toujours manger mieux, manger plus sain j'ai découvert chez Bio-Planet (dispo aussi en magasin bio) de petits sachets à préparer selon +/- la même méthode, sauf que ceux-ci se mangent exclusivement froids et ne doivent pas être chauffé. C'est la marque Natali qui les commercialise.

On mélange simplement le contenu du sachet avec du lait (végétal ou non), on place dans des ramequins et hop au frigo pour quelques heures... Enfantin, n'est-ce-pas ?

Le prix est relativement bon marché, 1,19 € pour 1/2 litre de pudding. Les amateurs de pudding chimiques seront très certainement surpris de prime abord par la couleur blanc laiteuse du produit, point de jaune à l'horizon, juste quelques petits grains de vanille par-ci par-là et un arôme délicat. Point de vue composition du produit, que du bon : amidon de maïs, agar-agar, vanille naturelle.
Cependant il y a un petit bémol, vu que ce flan n'est pas sucré à la base et qu'aucune indication n'est donnée sur l'emballage c'est un peu difficile à doser, surtout je trouve...

Il ne me reste plus qu'à trouver l'équivalent en "chaud" mais là-dessus j'ai déjà quelques pistes :


Respectivement de la poudre de pudding et du pudding classique à manger chaud au froid, tout deux non-sucrés bien évidemment, disponible en magasin bio...