Crème chocolat/ bailey's et gelée de mandarine

26 sept. 2008 11:42

Voilà une petite crème toute simple à faire, que j'avais fait en son temps pour un concours de cuisine auquel j'avais participé. Le baileys est présent mais pas trop, il ajoute juste une pointe d'originalité à la recette sans lui voler son coté chocolat ! Pour les amateurs, la recette est encore meilleure avec du noir de noir... Je sais de quoi je parle je suis devenue une véritable accro au Noir de Noir de Côte d'Or, dire que j'en avais acheté... "juste pour goûter" !


Pour 6 petites verrines :

15cl de crème liquide à 5%
50g de chocolat fondant Côte d’Or
1 œuf
3 c à c de sucre de canne
4 c à s de bailey’s
¼ de feuille de gélatine
1 mandarine
De l’eau


Préparation :

Faites chauffer à feu doux la crème, 2 c à c de sucre et le bailey’s.
Une fois que le mélange frémit ajoutez le chocolat, remuez constamment jusqu’à l’obtention d’un mélange lisse, sans grumeaux. Ajoutez le jaune d’œuf en remuant vivement. Laissez refroidir.

Une fois la préparation à température ambiante, ajoutez le blanc d’œuf monté en neige. Versez dans des verrines et laissez prendre au congélateur 2 bonnes heures au moins.

Pour la gelée, épluchez la mandarine et ne garder que la chair. Ecrasez-là à la fourchette. Dans une casserole, faites chauffer à feu doux cette « purée » avec 3 c à s d’eau.

Pendant ce temps, faites ramollir la gélatine dans de l’eau froide.

Une fois toute l’eau évaporée, ajoutez 5 c à s d’eau tiède à la préparation, ajoutez la gélatine et mélangez bien.
Ajoutez sur le dessus des crèmes et remettez au frigo pour au moins 2 heures.

Le geste éthique de la semaine: se passer d'assouplissant

22 sept. 2008 09:50

Comme annoncé la semaine dernière sur ce même blog voici le premier volet de la série "Le végétarisme, aussi une question d'éthique". Je ne peux pas vous dire avec certitude quel jour de la semaine ça sera très précisément parce que ça dépend d'au moins un million facteurs :)

Juste une précision, que je n'avais peut-être pas fait dans le précédent message, je vais vous présenter ici des gestes éthiques aussi bien en cuisine que pour la consommation courante, tout en restant "les pieds sur terre" de manière à ce que chacun puisse le faire dans son quotidien sans que ça lui prenne un temps dingue ou lui coûte un bras...

Dernier encart avant de rentrer dans le vif du sujet, pour celles que cela intéresse j'ai trouver un site qui recense pas mal de marques testés et non-testées sur les animaux, on clique ici.

Geste éthique n°1 : se passer d'assouplissant

Que celles (et ceux) qui n'ont jamais utilisés de Lenor, Soupline and co me jettent la première pierre ! :) Même si son nom est faux à la base, du moins de l'usage que l'on en fait, on utilise de l'assouplissant, non pas pour assouplir le linge mais bien pour qu'il sente bon... Bien souvent cela coûte assez cher, les parfums sont on ne peut plus synthétiques et chimiques et le risque d'allergie est assez élevé chez les plus jeunes enfants.

La solution pour parfumer le linge agréablement et naturellement est tout simplement d'ajouter quelques gouttes (3-4) d'huile essentielle lors d'une lessive, dans le bac destiné habituellement au fameux assouplissant. Les possibilités sont très nombreuses, mais sachez que les plus agréables et usuelles sont les huiles essentielles d'agrumes car leur coût très modique (même les bio) et de très longue durée vu la quantité infime que l'on met à chaque lavage.

On les trouve dans les grandes surfaces maintenant mais aussi en magasins bio et même sur le net. Pour les françaises le site Aroma-zone est le plus connu (si vous désirez m'indiquer comme marraine voici mon mail : audelbe at yahoo.fr) et les belges Le jeune herborsite (Liège), qui pratique des prix assez dérisoire sur certains produits...