Pizza pitta au poivron

21 déc. 2010 10:00

A l'aube du 6ème mois de grossesse, il devient de moins en moins évident de combiner petit plat et plaisir du palais avec mes envies, ma fatigue et mon dégoût de l'odeur de certains aliments... Le plus souvent je me bricole un truc sans cuisson ou presque, vite fait et pris sur le pouce, la pizza/pitta a été créée un de ces jours-là... Elle est savoureuse et très vite préparée, qui plus est déclinable à l'infini, ou presque... jusqu'à la faire ressembler à un plat complet ! 



Pour 1 personne : 

2 cuillères à soupe de sauce tomates (coulis de tomates, sel, poivre, sucre)
1 petit poivron 
fromage rapé
épices à pizza
1 pain à pitta


Préparation : 

Préchauffez le four sur 185°C. 

Epluchez le poivron (ou pas c'est selon, moi personnellement je le trouve plus digeste épluché) et faites-le cuire - soit au micro-ondes avec un fond d'eau et couvert soit à la poêle dans un peu d'huile - jusqu'à ce qu'il soit presque cuit, donc encore un peu croquant. 

Disposez sur le pain à pitta, la sauce tomates, les poivrons, le fromage et enfin les épices à pizza suivant le goût. 

Enfournez pour 15 minutes, jusqu'à ce que le fromage soit bien fondu et joliment doré. Dégustez sans attendre... 



Les cliniclows au pays de Joyvalle...

19 déc. 2010 09:15

En cette période de Noël où chacun court d’un magasin à l’autre dans le but de gâter ses proches lors du réveillon je trouve qu’il est de bon ton de signaler de belle initiative, surtout quand il est question d’aider son prochain, car, c’est-ce pas avant tout ce que veut dire Noël ?


Cette année, durant tout le mois de décembre, Joyvalle, la célèbre coopérative laitière belge, a décidé d’aider l’asbl « Cliniclowns » - qui, je l’ai appris tout récemment, ne vit que des dons qu’elle reçoit – en reversant 5 centimes par litre de lait AA vendu. La marque nous promet d’ailleurs une jolie surprise dès le premier million de litres de lait vendu !

Mais… Connaissez-vous les cliniclows ? Voilà une asbl qui existe déjà depuis 16 ans dans notre petit pays et qui a pour mission de procurer un peu de détente et de distraction aux enfants qui sont coincés dans les hôpitaux par le biais de ses clowns bénévoles, et ce, pas seulement en période de Noël, les cliniclows oeuvrent toute l’année durant ! N’hésitez d’ailleurs pas à visiter leurs sites si vous désirez les connaître un peu plus (www.cliniclowns.be).


Pour faire passer le message de manière ludique et ainsi rallier le plus de monde possible à cette noble cause, Joyvalle a lancé depuis le 13 décembre dernier une application Facebook, qui nous permet de vêtir un costume de clown via notre photo de profil.
Pour plus d’infos rendez-vous sur www.rednoses.be/fr.

Le jour où je me suis passée de plastique...

4 nov. 2010 14:11

Bon, le titre est un peu "mensonger" car se passer totalement de plastique dans la vie de tous les jours relève du vrai parcours du combattant tellement tout est suremballé ! 
Le jour où j'ai arrêté d'acheter des bouteilles d'eau en plastique serait plus juste. 

Depuis que le ramassage des plastiques ne se fait plus dans mon petit bled* et que l'on est obligé de devoir courir dans la ville voisine pour aller trier joyeusement les PMC (par couleurs, types, etc) on a bien été obligé de trouver une situation de rechange face à la quantité de bouteilles de plastique qui s'accumulait ! 


J'avais l'habitude de prendre ma bouteille d'eau pour aller travailler, il me fallait donc un contenant qui soit à la fois étanche, pas beaucoup plus lourd qu'une bouteille d'eau et réutilisable sans forcément être trop cher non plus, beau challenge ! La solution la voilà :

C'est la marque Rosti Mepal qui en est le fabricant, elle existe en blanc, vert et bleu et ne coute "que" 5 € et quelques (chez Blokker) pour une contenance de 500 ml.

En farfouillant un peu sur le net j'ai découvert que la marque Aladdin en produisait également dans une version 600 ml mais le prix monte d'un cran, on passe à plus de 10 € pour cette version !

Bref, je suis conquise ! Reste plus maintenant qu'à trouver une solution équivalente pour les emballages de lait...
 
* ça favorise tellement le recyclage ce genre de pratiques, que rien que dans ma rue une bonne moitié a depuis pris un container - payant - afin de ne plus rien trier du tout !



.

Chaud/froid de prunes mauves

18 août 2010 10:20


Depuis que la saison des prunes a débuté, mon chéri ne me parle que du fameux dessert que faisait sa maman quand il était plus petit : des prunes au four ! 
N'étant plus sûr ni de la couleur des fruits ni des ingrédients précis composant la recette il s'est lancé hier dans la réalisation de ce dessert totalement à l'aveuglette... et je dois dire que son improvisation a du bon.
Le jus des prunes aromatisé au guignolet mélangé aux fruits chauds avec la glace froide, un délice ! 


Ingrédients: 

1/2 verre à goutte de guignolet kirsch
environ 2-3 cuillères à soupe de sucre
prunes mauves
une noix de beurre
glace vanille


Préparation: 

Préchauffer le four à 180°C. 

Pendant ce temps, laver et sécher les prunes puis dénoyautez-les en les coupant en deux dans le sens de la longueur. 

Dans un grand plat à gratin beurré, disposez les prunes coté peau. Ajoutez un filet d'eau dans le fond du plat ainsi que le kirsch afin d'avoir un peu de "sauce". Saupoudrez généreusement de sucre fin.

Enfournez pour une vingtaine de minutes.Les prunes doivent être fondantes mais encore un peu fermes, le but n'est pas d'avoir de la compote... 

Dégustez aussitôt avec une boule de glace vanille.

N.B. Pour cette recette j'ai pris des prunes mauves, petites et très sucrées mais je ne doute pas que les prunes jaunes conviennent très bien également.


.

Tarte à l'abricot sur sablé à l'amande

10 août 2010 11:03

Etant plus que novice en matière de tarte, je me suis très largement inspirée, pour la pâte, d'une recette de Pierre Hermé, trouvée sur le très beau blog de J'en prendrai bien un bout et pour la garniture d'une recette sur le site de marmiton, dont j'ai quelque peu modifié les proportions. Cette recette plaira aux amateurs d'amande, si ce n'est pas votre cas, zappez simplement la poudre d'amandes dans la garniture. 


Pour la pâte sablée

140 g de beurre à température ambiante
50 g de sucre 
25 g de poudre d’amandes
1 oeuf
1 pincée de sel
250 g de farine (blanche à pain pour moi)

Pour la garniture

+/- 700 g d'abricots murs 
2 oeufs
20 cl de crème fraîche liquide
110 g de sucre en poudre
3 cuillères à soupe rases de poudre d'amandes


Préparation :

Travailler le beurre tempéré coupé en petits dés avec le sucre et la pincée de sel jusqu'à obtention d'un mélange crémeux. Ajouter l’oeuf, la poudre d’amande et mélanger vivement. Incorporer alors la farine en 3 fois. Pétrir sans trop travailler la pâte. Former une boule  et réserver au frais pour 2 heures.

Une fois la pâte refroidie, foncez un moule à tarte de 26 cm. Piquez à l'aide d'une fourchette. Faites cuire à blanc 10 minutes à 170 degrés, puis 5 minutes supplémentaires avec des haricots secs que vous aurez versez sur la pâte à l'aide d'une feuille d'aluminium. 

Pendant ce temps, lavez les abricots et coupez-les en deux. 
Préparez la garniture en mélangeant, les œufs, la crème, le sucre et la poudre d'amandes. 

Dés la tarte sortie du four, disposez les abricots, versez la garniture liquide et enfournez au four à 180 degrés jusqu'à ce que le dessus de la tarte soit légèrement doré. La garniture sera encore un peu tremblotante à la sortie du four, c'est normal. 

Faites refroidir la tarte à température ambiante puis placez-là au frais pour au moins 2-3 heures. 

.

Porto (vin de noix amélioré)

23 juil. 2010 10:00

J'ai toujours aimé le vin de noix, particulièrement celui de me belle-mère qui vieillissait toujours en cave avant la dégustation. L'année dernière on m'a donnée cette autre version du vin de noix, qui m'avait-on dit, donne un breuvage au gout de porto. Septique, j'ai tenté le coup et je n'ai eu qu'un regret, de n'avoir que 7 bouteilles de réserve ! Cette année j'ai vu un peu plus grand puisque que c'est pas moins de 25 litres qui seront disponibles d'ici la fin août ! 

L'idéal est d'avoir une dame-jeanne (que l'on trouve très facilement sur les brocantes pour deux fois rien) mais un gros bocal en verre qui ferme fera également très bien l'affaire.
 

Pour environ 5,5 litres de porto

13 noix vertes
1 litre d'alcool pour fruits à 40 degrés
3 bouteilles de vin rouge
3 bouteilles de rosé demi-sec
600 g de sucre


Préparation : 

Avant toute chose mettez des gants pour vous protéger les mains car les noix taches. 

Versez l'alcool à 40 dans un bocal en verre, idéalement une dame-jeanne foncée.
Lavez les noix, les couper en quatre et les ajouter à l'alcool. Mettez à macérer 3 semaines. 

Filtrer le mélange puis ajouter le vin rouge, le rosé et le sucre. Laisser à nouveau à macérer dans la dame-jeanne entre 5 à 6 semaines, puis mettre en bouteille. 


..

Roulades d'aubergines à la purée aillée de tomates

19 juil. 2010 10:00

Dernièrement j'ai découvert que j'aimais l'aubergine ! Moi qui n'en mangeais plus depuis des années, j'ai littéralement dévoré un pot de tapenade ramené du sud de la France en avril dernier. Pour être sure que ce n'était pas là une coïncidence j'ai donc mitonné une petite recette à base de ce légume... Un délice !



Pour 1 personne (ou 7-8 roulades)

1 aubergine
2 pommes de terre de taille moyenne, cuites (+/- 160 g de chair)
1 grosse cuillère à café de concentré de tomates
1 pincée d'ail en poudre
un trait de crème fraiche liquide
1/2 tomate coupée en dés 
parmesan
sel, poivre
romarin sèché
huile d'olive


Préparation : 

Préchauffez le four à 180 degrés. 

Coupez l'aubergine en tranches de 4-5 mm d'épaisseur. Disposez-les sur une plaque du four. Badigeonnez à l'aide d'une pinceau un mélange d'huile d'olive, de sel, de poivre et de romarin, sur chaque face. Mettez à cuire 15 à 20 minutes, le temps que les tranches  soient fondantes et un peu dorée. 

Pendant ce temps, préparez la purée à la tomate. Dans un plat mélangez les pommes de terre détaillées en cubes, les dés de tomate, le concentré, l'ail et un trait de crème, salez poivrez. Chauffer au micro-ondes 2-3 minutes puis écrasez le tout à la fourchette.

Une fois les tranches d'aubergine refroidies, disposez une cuillère à soupe de purée puis former les roulades. Parsemez de parmesan râpé et enfourner pour une dizaine de minutes, le temps que le fromage dore un peu.



.

Bricks aux courgettes confites et tomanade

15 juil. 2010 10:00

Voici une petite recette sympa pour l'apéro ou un diner léger, accompagné d'une salade. La tomanade (tapenade de tomates séchées mélangées avec de l'huile, des capres, du pesto et de l'ail) apporte une petite touche ensoleillée qui rehausse un peu la saveur de la courgette, si le coeur vous en dit ajoutez un peu de parmesan au mélange... 

Pour info, on peut également cuire les bricks à la poêle avec un peu de beurre ou d'huile et également à la friteuse, comme on peut également les enduire légèrement d'huile à l'aide d'un pinceau avant de les mettre au four pour qu'elles dorent mieux mais dans ces cas là on peut le coté diététique de ces bricks... 


Pour une quinzaine de bricks

1 grosse courgette
sel, poivre
tomanade
1 paquet de feuille de bricks


Préparation : 

Quelques heures avant, coupez la courgette en petits dés puis versez-les dans une large poêle. Arrosez généreusement d'huile d'olive. Salez et poivrez bien. 
Mettez à cuire à découvert et à feu doux durant une bonne heure, en remuant le moins possible. 

Pour les bricks, coupez chaque feuille en deux. Sur chaque moitié, tartiner légèrement 1/4 de la surface de tomanade, ajoutez 1 petite cuillère à café de courgette et pliez suivant les instructions du paquet. 

Mettre à four préchauffé à 180 degrés durant une dizaine de minutes. Dégustez aussitôt !

***************

Si vous êtes fan de mon blog, n'hésitez pas à rejoindre ma page facebook, vous serez ainsi averti à chaque nouvelle publication ! 


.

Pain grillé au brie

7 juil. 2010 13:17

Avec l'été qui est enfin là, arrivent aussi les apéros sur la terrasse avec un bon verre de vin. Voici une recette qui se prépare en même pas 10 minutes (cuisson comprise) et qui se déguste tout aussi vite, même par les non-amateurs de brie, vu que le mélange avec la crème atténue quelque peu son goût... 


Pour 1 ou 2 personne(s) suivant l'appétit
 

8 tranches de baguette
40 g de brie sans la croûte
20 g de crème fraîche liquide allégé
2-3 feuilles de basilic
sel, poivre



Préparation :

Dans un petit bol, écrasez le brie à la fourchette avec la crème, salez, poivrez. Passer éventuellement quelques instants au micro-ondes si votre brie sors du frigo. Ajoutez ensuite le basilic ciselé.  

La consistance est granuleuse pas de panique, cela fondra à la cuisson.
 

Passer quelques minutes sous le grill du four - pour que cela soit légèrement doré - et dégustez aussitôt.
.

L'ail confit, ma nouvelle addiction !

2 juil. 2010 10:51

Sur ma radio préférée, tous les samedis il y a une émission culinaire - que j'oublie très souvent d'écouter - mais où la présentatrice (et chef !) Candice kother distille ses bonnes recettes et petits trucs, souvent très simples et diablement bons ! Bref, pour en venir au fait, l'autre jour j'ai entendu qu'elle parlait d'ail confit mariné avec du pistou... Dans ma tête j'avais l'image des gousses d'ail bien croquantes que l'on retrouve sur les marchés et que l'on sert généralement à l'apéro. En y repensant c'est idiot car comment l'ail pourrait rester croquant après avoir frémir dans l'huile durant 30 minutes !

Déçue au premier abord du résultat j'ai tout de même goûté sur un morceau de baguette ces gousses fondantes à souhait, au bon goût d'ail mais pas trop prononcé (attention l'haleine elle en prend un coup!)... une vraie tuerie ! J'ai mangé le pot que j'avais préparé sur une grosse journée...  


Pour un petit pot d'ail confit

3 têtes d'ail
de la bonne huile d'olive
1 branche de thym
3 feuilles de laurier
1 cuillère à café rase de poivre en grains
1 branche de romarin


Préparation : 

Défaites les gousses de la tête mais en ne les épluchant pas.

Dans une petite casserole, placez les gousses, les herbes et le poivre, versez de l'huile jusqu'à recouvrir le tout. 

Mettez à chauffer à feu très doux, une fois que l'huile frémit très légèrement, comptez 30-35 minutes de cuisson. Laissez refroidir dans l'huile.

Une fois le tout à température, épluchez délicatement les gousses (ça vient tout seul) et placez-les dans un pot (stérilisé de préférence, surtout si vous voulez les garder plus d'une semaine), recouvrez avec l'huile de cuisson et s'il vous reste un surplus d'huile ne le jetez surtout pas, elle est bien aromatisée et fera merveille dans bien des plats !
.

Pâtes au poulet pour de faux

29 juin 2010 11:36

Même si l'éventail de produits qui s'offre aujourd'hui à un végétarien est assez grande, il est quand même assez difficile à faire passer à l'entourage proche, surtout si c'est un représentant de l'espèce masculine qui ne jure que par le gras et le lard !

Le quorn a cet avantage de ressembler presque à s'y méprendre à du poulet, visuellement les dés cuits ont une texture et une couleur assez semblable à celui du poulet et niveau goût c'est assez bluffant dans une petite sauce... De quoi rabattre en fin de repas le caquet de l'omnivore qui partage votre vie et qui n'avait pas pris garde que vous mangiez de la "volaille" avec si bon coeur... 

Cela dit, pour les non-végétariens, cette recette peut très bien se faire avec du poulet, de la dinde, du porc et même des scampis !


Pour 1 personne

125 g de pâtes
1 à 2 grosse(s) cuillère(s) à café de concentré de tomates
un trait de vin blanc sec
10 cl environ de crème (à 7% pour moi)
125 g de quorn en dés
1 gousse d'ail
un peu d'eau de cuisson des pâtes
sel, poivre
huile d'olive
basilic à volonté et suivant le goût de chacun
un peu de paprika


Préparation : 

Faites cuire les pâtes suivant les indications du paquet. 

Pendant ce temps, mettez un peu d'huile d'olive dans une poêle, une fois chaud, ajoutez le quorn et l'ail écrasé. Saupoudrez de paprika, remuez quelques instants puis ajoutez la crème et le vin blanc ainsi que le concentré de tomates. Remuez bien et laissez bouillonner quelques minutes, le temps que la préparation s'épaississe un peu. En attendant que les pâtes achèvent de cuire, mettez la casserole de côté et ajoutez-y le basilic. Salez et poivrez bien.

Une fois les pâtes cuites, laissez un peu de l'eau de cuisson de côté afin de la rajouter à la sauce aux tomates histoire de la rallonger un peu, mais pas trop. Versez les pâtes dans la sauce, remuez bien et dégustez immédiatement !
.

Carrot cake un peu allégé

23 juin 2010 10:11

Voilà bien longtemps que j'avais envie de tenter ce fameux Carrot Cake dont bon nombre de gens vantent le moelleux, le goût si inimitable et surtout la façon dont on peut tromper ses convives avec facilité. En effet, il est assez improbable que quiconque devine l'ingrédient mystère de ce gâteau... à moins d'y avoir succombé lui aussi ! 
 
Par rapport à la recette de base, j'ai divisé la quantité d'huile par deux et également mis moins de sucre ainsi qu'un peu plus de levure. Résultat tip-top, moelleux et tout et tout... et je crois que c'est en passe de devenir mon dessert préféré !!


Pour 6 à 8 bonnes parts
 
250 g de cassonade
275 g de farine
2 sachet de levure chimique
3 cuillères à café rase de cannelle en poudre
2 cuillères à café rase de gingembre en poudre
l'équivalent de 2 cuillères à soupe de noisettes en poudre
275 g de carottes râpées finement
15 cl d'huile de tournesol
4 oeufs

Préparation :

Pour un meilleur résultat : utilisez un fouet à main, et pas de robot.

Préchauffez votre four (180°C-thermostat6).

Dans un grand saladier, mélangez tous les ingrédients secs. Ajoutez l’huile, et mélangez. Ajoutez les carottes râpées, et mélangez. Ajoutez ensuite les œufs un à un, et mélangez bien après chaque ajout.

Versez dans votre moule (beurré si pas en silicone) et enfournez pendant 45-50 min environ à 180°C.

Le gâteau doit être bien gonflé, et ferme au toucher. Une lame de couteau piquée dans le gâteau doit ressortir sèche.

Attendez au moins 15 minutes avant de le démouler et qu'il soit totalement froid pour le recouvrir du glaçage de votre choix (yaourt, fromage blanc, au sucre, ...).
.

Soupe tomate express

21 juin 2010 10:00

Je ne sais pas si certaines d'entre vous ont déjà suivi le régime WW ?! Dans ce cas, vous avez peut-être déjà connu une journée du type j'ai mangé un peu n'importe quoi et résultat, à l'heure de comptabiliser les points, il ne vous en reste que 2 ou 3 pour vous fabriquer un souper ! Dans un cas comme celui-là je sors ma soupe express à 0 point, parfaite pour les paresseuses au régime car dans les 15 minutes elle est servie à table dans un bol ! On peut aisément y rajouter, après l'avoir mixée, des pâtes cuites ou des pommes de terre afin d'en faire un "vrai" souper léger !



Pour 1 personne

1 boite de tomates pelées en dés d'environ 400 g
1 gousse d'ail
1 échalote
l'équivalent d'une petite carotte surgelée
du basilic selon l'envie
sel, poivre
un peu d'eau


Préparation: 

Faites chauffer la boite de tomates pelées ainsi que l'ail, l'échalote et environ une tasse d'eau chaude.
Pendant ce temps, cuire rapidement les morceaux de carottes au micro-ondes.

Une fois que la soupe bout, y ajouter les carottes, salez et poivrez bien. Comptez maintenant 10 minutes de cuisson à feu moyen, en ajoutant un peu d'eau si nécessaire.

Juste avant de la mixer, ajoutez les feuilles de basilic et servez immédiatement.
.

Paëlla végétarienne (ou de la cuisine fond de placard)

18 juin 2010 10:29

Il y a des jours où une fois le boulot terminé, on n'aspire plus qu'à une chose : rentrer se blottir dans le canapé et ne plus en bouger jusqu'au lendemain ! C'est dans de tels moments qu'on serait prêts à avaler à peut près n'importe quoi du moment que cela ne nous demande aucun effort, ou presque ! Avec cette "paëlla", pas d'effort fourni ou presque et de bonnes choses saines à manger dans l'assiette.


Pour 1 personne 

150 g de riz complet déjà cuit
1/2 boite de champignons de Paris
60 g de petits pois surgelés
1 cuillère à café d'huile d'olive
1 échalote
1 gousse d'ail pressée
Sel, poivre
Paprika, à l'envie
1/2 dose de safran


Préparation :

Faites chauffer l'huile dans une casserole. Une fois chaud, jetez-y les petits pois, l'échalote émincée, l'ail ainsi que les champignons. Salez, poivrez et saupoudrez de paprika.

Une fois les petits pois cuits, ajoutez un fond de tasse d'eau chaude dans laquelle vous aurez dissolu le safran.
Dès que l'eau bouillonne, ajoutez le riz.

Dès que le riz est cuit, servez sans attendre.
.

Participer à "Un gouter presque parfait" avec Skip

17 juin 2010 11:53

Vous avez surement entendu parler de l'émission "Un diner presque parfait", qui fait un p'tit carton en France et en Belgique notamment, non ? A l’occasion du lancement de la nouvelle formule Skip Active Clean, un produit à l’action renforcée qui garantit une meilleure efficacité sur les taches les plus courantes que nos bambins peuvent faire telles que l’herbe ou la sauce, taches que l’on doit souvent traiter individuellement avec un arsenal de produits ! Bref, Skip Active Clean c’est toute la puissance des détachants en un seul produit» !
C’est donc avec ce partenaire bien choisi que cette émission - renommée Un goûter presque parfait pour l'occasion -  vous propose de gagner pas moins qu'un voyage d'une valeur de 2.000 euros !! 
Le principe est simple : préparer un gouter sous l'œil des caméras de l'émission. 
Pour ce faire, il suffit de vous inscrire sur le site de Skip.fr jusqu'au 20 juin à 19 heures et croisez les doigts pour être l'une des quatre familles sélectionnées et peut-être ainsi gagner votre place en finale en duo qui aura lieu à Paris le 18 septembre prochain !
Les familles sélectionnées seront soumises aux votes des internautes, donc n'hésitez pas à en parler autour de vous ! 
Et, comme si ce n'était déjà pas assez facile, si vous vous rendez sur http://www.skip.fr/ungouterpresqueparfait vous pourrez y trouver des idées de gouters originaux... Avec ca si vous ne participer pas, je ne sais pas ce qu'il vous faut ! 
Personnellement, si je pense gouter j’ai toute une ribambelle de souvenirs qui me monte à la tête tels que les biscottes rondes trempées dans du thé Lipton jaune chez mon grand père, c’est d’ailleurs de lui que me vient ma grande passion pour le thé, ce dont il n’avait sans doute pas idée à l’époque !
Si je ne pouvais ne vous donner qu’un conseil pour ce futur challenge que vous relèverez peut-être c’est de faire dans la simplicité (une de vos recettes fétiches par exemple) et la convivialité, misez également sur les « yeux », un bon gouter est quelque chose qui se mange avant avec les yeux, en aiguisant l’appétit et la gourmandise… Dans les tendances actuelles, les cupcakes peuvent être une arme à utiliser pour gagner les suffrages ! :)


Soufflé au fromage pour les nuls

1 févr. 2010 11:30

Je dis pour les nuls mais en même temps j'en avais jamais fait de soufflé au fromage... Mais je dois bien avouer que j'avais un peu la main qui tremblait à lire certaines : "mon soufflé ne monte pas", "il n'est pas cuit à l'intérieur et doré dehors", "il y a plein d'eau au fond" et j'en passe. Disons donc que ce soufflé est tellement facile à réaliser que même une novice en la matière peut le réussir du premier coup ! Tentée ?Alors voilà comment j'ai fait...



Pour 2 "minis" ronds de Pyrex*

10 cl de crème à 35%
1 c à s de fécule de maïs
10 g de beurre
2 oeufs
75 g de fromage (j'ai pris du gruyère)
1 pincée de muscade
Sel, poivre
+ 1 noix de beurre et 1 c à s de gruyère pour les moules
Préchauffez le four à 200°C.

Beurrez les ramequins à l'aide d'un pinceau en silicone, divisez la cuillère à soupe de gruyère, partagez-la entre les deux moules et ne touchez plus à rien une fois cette étape finie.

Diluez la fécule dans la crème puis faire bouillir le mélange sur feu moyen en mélangeant sans cesse. Une fois le mélange bien pris (genre béchamel très épaisse), ajoutez, hors du feu, le beurre.

Séparer les blancs des jaunes. Battez les blancs en neige ferme.

Ajoutez au mélange crème/fécule les jaunes, un à la fois puis le fromage, la muscade, le sel, le poivre et enfin les blancs délicatement à l'aide d'un "ramasse-plat", prenez votre temps.

Versez le mélange dans les moules et enfournez pour 25 minutes environ.

Un p'tit conseil pour la route, n'ouvrez pas la porte du four pour faire le curieux sinon vous le verrez s'effondrer aussi vite qu'il a monté !  :)

* ou deux ramequins d'une contenance de 20-25 cl, ça ira parfaitement également

Crumble aux pommes pour essayer les "minis"

13 janv. 2010 10:06

Il y a moins d'un mois j'ai reçu de la part de Pyrex, 4 exemplaires de leurs "minis". Avec les fêtes je n'avais pas encore eu l'occasion de les mettre à l'épreuve, chose que j'ai faite hier soir en nous mitonnant un petit crumble tout ce qu'il y a de plus simple mais fait avec de bonnes pommes belges bien goûteuses. 




Pour 2 personnes :

3 pommes boskoop*
50 g de farine
30 g de sucre
25 g de beurre
un peu de beurre pour les moules


Préparation: 

Préchauffez le four sur 180°C. 

Mélangez la farine avec le sucre puis ajoutez le beurre en malaxant bien entre vos mains afin d'avoir une sorte de sable sans gros morceaux. 
Lavez et épluchez les pommes puis coupez-les en petits cubes.

Versez les morceaux de pommes dans les plats beurrés ajoutez par-dessus le mélange farine-beurre-sucre.

Enfournez pour environ 25-30 minutes.

* les boskoops sont des pommes très sucrées à la base, c'est pourquoi je n'ai pas ajouté de sucre en plus